Association contre le nucléaire et son monde

Des OGM et du citoyen

Le lecteur trouvera ici quelques notes qui tentent de dévoiler de manière
non exhaustive les tendances idéales actuellement à l'oeuvre dans le
domaine des biotechnologies. Nous n'envisageons ici ces dernières que sous
l'aspect limité de l'introduction des OGM dans l'agriculture. D'autres secteurs
du complexe génético-industriel, comme le secteur médical qui sert de
justification idéologique à tous les autres, mériteraient une étude qui permettrait
de mettre en évidence la véritable folie qui s'est emparée du milieu
techno-scientifique: «Des équipes de scientifiques annoncent, non sans
fierté, avoir réussi à créer sur la paillasse de leur laboratoire des chimères
embryonnaires "homme-vache" capables de vivre plusieurs jours.»
(Le Monde, 15 décembre 1998) C'est désormais dans les laboratoires de la
recherche mercenaire qu'on prend pour seul principe d'action : «Rien n'est
vrai ; tout est permis.»
Peut-être s'étonnera-t-on du rapprochement opéré dans ce texte entre
le problème des OGM et celui de la citoyenneté moderne. Pourtant il ne
s'agit pas ici d'un rapprochement arbitraire ou hasardeux : énoncée au début
de la note 11, l'existence d'un lien étroit entre les deux questions s'est vue
pleinement illustrée en juin dernier par l'organisation, dans une annexe de
l'Assemblée nationale, d'une «Conférence de citoyens», chargée de débattre
autour du problème des OGM. Précisons que si nous ne peignons pas en
rose le citoyen, c'est parce qu'il n'intervient ici qu'en tant que personnification
d'un rôle social et politique en vogue depuis plusieurs années.
Le lecteur trouvera également le témoignage de deux actions soulignant
le lien entre les OGM et les nouvelles formes de l'idéologie citoyenne. Enfin,
rappelons que c'est après le sabotage de stocks de mal"s transgénique dans
une usine de Novartis, le 8 janvier 1998 à Nérac, par des membres de la
Confédération paysanne et le procès qui s'ensuivit, que l'existence des OGM
est devenue une question posée à tous. Pour commencer à y répondre nous
pensons qu'aucune réunion publique ou privée organisée par les professionnels
de la manipulation ne devrait se dérouler impunément.
Quelques ennemis du meilleur des mondes transgéniques

Lire la suite de Des OGM et du citoyen